Béatrice Caretti
Reiki Paris

Le chakra du cœur est le quatrième chakra en partant du bas. Il est situé au milieu de la cage thoracique et est habituellement décrit de couleur verte ou rose.

Comme son nom l’indique, ce chakra est le centre énergétique de l’amour. Selon certains auteurs, il est d’abord vert dans l’enfance, puis rose (alliance du blanc du septième chakra et du rouge du premier) à l’âge adulte. Sa couleur ultime serait l’or pour les individus hautement évolués.

Le chakra du cœur définit notre capacité à aimer : en commençant par nous aimer nous-même, aimer les autres au sens large, mais aussi savoir aimer l’Autre dans le cadre d’une relation harmonieuse et épanouissante. Enfin, l’Amour avec un A majuscule réside dans notre capacité à aimer inconditionnellement. C’est dans cette phase de notre évolution, si nous l’atteignons, que le chakra prend sa couleur dorée.

Ces caractéristiques font de ce centre énergétique le centre de la compassion et de l’empathie, la capacité à ressentir la douleur ou la souffrance de l’autre.

Ce chakra est nécessairement très développé chez les thérapeutes et en particulier chez les thérapeutes énergéticiens car leurs soins sont guidés par ce chakra.

Ce chakra gouverne le cœur et son enveloppe, le péricarde, les poumons et le thymus. C’est un chakra très puissant qui est souvent négligé dans notre société toute pensante. Dans certaines cultures, on estime que les bonnes décisions sont celles prises avec le cœur, son énergie bien utilisée peut réellement changer notre façon de penser, d’agir et de voir la vie.

Il est le centre de la joie comme de la tristesse. Dans mes séances de Reiki, je retrouve fréquemment le chakra du cœur en souffrance, emprisonné dans la tristesse qui ne s’est pas exprimé. L’énergie positive du cœur est alors totalement inhibée et la personne ne peut pas rayonner. Cette situation est souvent associée à un déficit important de l’estime de soi qu’il est important de prendre en charge. Notre société ne facilite pas l’expression du cœur mais, un chakra libéré à l’issue d’un travail en Reiki permet de s’approprier cette belle énergie au quotidien et de changer la couleur de sa vie.

Enfin, chez les thérapeutes, il arrive que ce chakra soit trop actif faisant basculer le thérapeute dans un élan de compassion perpétuelle néfaste pour ses propres énergies. Dans ce cas, le Reiki permet d’équilibrer ce centre énergétique afin de basculer dans une attitude d’empathie équilibrée et pérenne pour le thérapeute comme pour ses patients.